Toutes les questions – Toutes les réponses

Seul le responsable scientifique du projet peut déposer une demande complémentaire. Deux possibilités : contacter le responsable scientifique qui pourra faire la demande complémentaire ; contacter le secrétariat du comité pour lui demander de vous désigner comme responsable scientifique sur le projet.

Catégories: CDAP

Vérifiez que le message n’est pas arrivé dans vos spams, y compris dans un système de quarantaine extérieur à votre boîte aux lettres. Si ce n’est pas le cas, contactez le secrétariat du comité.

Catégories: CDAP

L’accord du service producteur pour l’envoi du dossier au comité signifie que votre demande peut être transmise pour examen par les membres du comité.
Il ne signifie pas que votre dossier obtiendra un avis favorable du comité. Voir « Sur quoi s’appuie le comité pour fonder son avis ? »

Catégories: Avant consultation, CDAP

Vous devez faire « Clic droit » et « Enregistrer sous » pour placer le formulaire dans un de vos répertoires. Vous pourrez alors l’imprimer, le signer puis l’uploader dans CDAP.

Catégories: CDAP

Les dispositifs de sécurité mis en place par votre organisme ont pu bloquer l’arrivée du message. Le secrétariat va prendre contact avec vous.

Catégories: CDAP

Oui, dans CDAP tant que vous n’avez pas soumis votre dossier au secrétariat du comité vous pouvez modifier votre demande. Attention toutefois à informer les services producteurs concernés des changements apportés si ceux-ci vous avaient déjà donné leur accord.

Lorsque le comité aura rendu son avis sur cette demande, vous pourrez déposer une demande complémentaire à partir de votre Tableau de bord CDAP. Ces compléments seront examinés lors d’une consultation ultérieure.

Catégories: CDAP

Nous vous recommandons d’utiliser de préférence votre adresse mail professionnelle. En cas de changement, vous aurez la possibilité de la modifier à partir de CDAP.

Catégories: CDAP

Vous pouvez le relancer en lui envoyant à nouveau la synthèse de votre projet éditée dans CDAP. Soyez vigilant sur les délais : envoyez votre demande au service producteur au moins deux semaines avant la date limite de dépôt.

Catégories: CDAP

Vous avez la possibilité de consulter votre ou vos projets à partir de l’onglet « Tableau de bord » de CDAP et d’en éditer la synthèse en format PDF. A l’ouverture de CDAP, les informations pour chacun des projets sont celles transmises précédemment au secrétariat du comité du secret.

Catégories: CDAP

Si une de vos demandes a reçu un avis favorable du comité avant le 1er juillet 2019, votre compte utilisateur était déjà créé dans CDAP avec la dernière adresse mail connue du secrétariat du comité.

Si vous utilisez toujours cette adresse mail, connectez-vous avec cette dernière en cliquant sur : https://cdap.casd.eu/mot-de-passe-oublie

Si vous n’utilisez plus cette adresse mail, contactez le secrétariat du comité secretariat@comite-du-secret.fr et indiquez-lui votre nouvelle adresse mail : le secrétariat mettra à jour votre mail dans CDAP et vous pourrez vous connecter avec votre nouvelle adresse mail.

Catégories: CDAP

Oui. Cet engagement sera rattaché à votre compte utilisateur et couvrira l’accès aux données statistiques et fiscales pour tous vos projets actuels ou à venir.

Catégories: CDAP

A partir du portail CDAP, vous pouvez visualiser la liste des sources disponibles.
Un clic sur le nom de la source vous conduit sur la page dédiée du service producteur.
Un clic sur le triangle noir devant le nom de la source vous permet de visualiser son descriptif, des conseils sur son utilisation et les millésimes déjà ou prochainement disponibles.

Pour les sources diffusées via le Centre d’accès sécurisé aux données (CASD), celui-ci vous offre une documentation plus complète comprenant notamment la liste des variables, leurs modalités, des liens vers des documents méthodologiques…

La procédure est identique à celle suivie lors d’une séance mais s’effectue par courrier électronique et ne nécessite pas la présence physique du demandeur.

Le secrétariat du comité regroupe les dossiers susceptibles de donner lieu à une consultation électronique. Puis il sollicite l’accord des services producteurs sur la pertinence de la demande et son traitement via une consultation électronique.

Une fois l’accord donné par les services producteurs, les dossiers sont examinés par les membres du comité qui communiquent leur avis par mail au secrétariat du comité. 

La date de la consultation électronique est la date limite de réponse pour les membres du comité.

Une consultation électronique est organisée en parallèle de chaque séance du comité.

En fonction du nombre de dossiers reçus, une consultation électronique peut être organisée entre deux séances.

Les dates des consultations électroniques ainsi que les dates limites de dépôt des dossiers correspondantes sont indiquées à la rubrique Calendrier.

L’habilitation est accordée pour une durée de 4 ans*, à partir de la date de signature de l’accord (pour des données statistiques) ou de l’autorisation (pour des données fiscales).

Durant cette période, vous devrez conserver les accords et autorisations signés.

* depuis décembre 2016 ; auparavant la durée d’habilitation était de 3 ans.

Vous devez demander une prolongation en vous connectant à votre Tableau de bord CDAP et en cliquant sur Modifier (vous devez avoir été désigné comme responsable scientifique du projet). Vous devrez justifier votre demande (publication en cours de rédaction, approfondissement de certains travaux…).

Si votre demande initiale date de 6 ans et plus, il vous sera demandé de venir présenter votre demande en séance et de faire un point sur les travaux déjà réalisés.

Si vous êtes basé dans un pays de l’Union européenne ou un pays de l’Association européenne de libre-échange (Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse), vous pourrez accéder aux données dans les mêmes conditions que si vous étiez basé en France. Seule exception : les données douanières pour lesquelles l’accès doit se faire à partir du territoire français.

Si vous êtes basé aux Etats-Unis ou au Canada, vous pourrez avoir accès sous certaines conditions aux données de l’Insee et à celle du SSP (Agriculture).

Si vous n’êtes pas basé dans un des pays ci-dessus et souhaitez avoir accès à des données confidentielles, vous devrez trouver un point d’accueil dans un des pays autorisés.

Vous aurez accès à l’ensemble des millésimes d’une source. Depuis le 9 juin 2017, les accords (pour les données statistiques) et les autorisations (pour les données fiscales) ne mentionnent plus de millésimes.

Lors de sa séance du 9 juin 2017, le comité du secret statistique a décidé de donner un accès global à une source, et non plus seulement aux millésimes souhaités et disponibles au moment de l’examen de la demande. Les accords et autorisations signés antérieurement sont réécrits en ce sens lors d’une demande complémentaire pour le projet.

Tout participant à un projet doit s’engager à ne pas transmettre les données obtenues, à respecter les règles du secret statistique et du secret fiscal, et à faire un retour de ses travaux au secrétariat du comité. A cet effet, il doit signer un engagement de confidentialité qui est rattaché à son compte utilisateur CDAP.

Catégories: Avant consultation
  • Pour être orienté vers les sources les plus appropriées pour mener à bien mon projet

  • Pour être conseillé sur l’utilisation de ces sources

  • Pour être prévenu d’éventuelles particularités de certaines variables ou millésimes

Catégories: Avant consultation

Les consultations du comité (séances ou consultations électroniques) et les dates limites de dépôt des dossiers correspondantes sont indiquées sous la rubrique Calendrier du site.

Catégories: Avant consultation

Nouveaux projets

Depuis juin 2019, compte tenu du nombre croissant de nouveaux projets, le comité n’examine plus en séance l’ensemble des demandes mais uniquement les dossiers présélectionnés en amont pour un examen en séance. Les autres dossiers sont examinés via une consultation électronique.

Demandes complémentaires

Un ajout de chercheurs est examiné en consultation électronique.

Un ajout de sources est généralement examiné en consultation électronique  mais un examen en séance peut être demandé par les services producteurs.

Une première demande de prolongation est examinée en consultation électronique. Au-delà de 6 années d’ancienneté pour le projet, toute nouvelle demande de prolongation est examinée en séance. 

Un ou plusieurs représentants des chercheurs viennent présenter la demande aux membres du comité et aux représentants de services producteurs.

L’ordre de passage des dossiers est établi préalablement par le secrétariat du comité.

Quand ce sera votre tour, vous serez amené à vous présenter puis à exposer votre demande succinctement (3-4 minutes) en précisant :

  • les grands axes de votre projet

  • ses objectifs,

  • l’usage prévu

  • l’utilité de disposer de données confidentielles

  • les moyens mis en œuvre pour la protection des données.

La demande doit être présentée en français.

Il n’est pas d’usage de s’appuyer sur un support visuel.

 

Le comité du secret statistique prend en compte :

  • la nature et l’intérêt des travaux

  • la qualité de la personne ou de l’organisme présentant la demande et les garanties qu’il présente en matière de protection des données

  • la nécessité de recourir à des informations couvertes par le secret statistique pour mener à bien les travaux souhaités

  • l’adéquation entre le projet et les sources demandées (le comité vérifie notamment que le volume des informations demandées n’est pas excessif par rapport aux travaux à mener)

  • la publication des travaux.

Après l’avis favorable du comité, vous recevrez l’extrait du compte rendu correspondant.

L’accès aux données sera effectif lorsque les formalités seront terminées :

  • pour les données statistiques : dérogation signée des Archives de France après accord des services producteurs
  • pour les données DGFIP : autorisation signée du ministre de l’économie et des finances
  • pour les données DGDDI : dérogation spécifique signée des Archives de France après accord de la DGDDI.

Attention : si les sources sont mises à disposition via le CASD, l’organisme demandeur devra souscrire un abonnement et chaque chercheur devra participer à une séance d’enrôlement. Ces opérations peuvent se faire en parallèle, après obtention d’un avis favorable du comité.

Catégories: Après consultation

L’autorisation de communication de données fiscales » signée au nom du ministre chargé du budget et envoyée par la DGFIP est le document officiel qui autorise l’accès aux sources contenant des données fiscales. Elle est à conserver pendant toute la durée d’habilitation.

Chaque autorisation comprend :

    • le nom de l’organisme demandeur

    • la liste des sources comportant des données fiscales obtenues

    • la liste de chercheurs qui ont accès aux sources

    • la signature du représentant du ministre chargé du budget.

Catégories: Après consultation

Après avis favorable du comité, la DGFIP vous enverra une « Autorisation de communication de données fiscales » signée au nom du ministre chargé du budget.

Catégories: Sources

Comment les données obtenues seront-elles mises à ma disposition ?

Pour la plupart des sources, l’accès se fait obligatoirement via le CASD* qui permet aux chercheurs de travailler dans des conditions de sécurité élevées.
Ce
tte voie d’accès nécessite de remplir des formalités supplémentaires (abonnement, enrôlement pour les nouveaux chercheurs). Voir le site du CASD.

* Centre d’accès sécurisé aux données

Pour les autres sources, le service producteur vous renseignera sur les modalités de mise à disposition.

Consultez le référentiel des sources pour connaître le mode de mise à disposition des sources que vous souhaitez obtenir.

Pour connaître les sources disponibles, consultez sur CDAP le référentiel des sources.

Catégories: Sources

Pour l’accès et le traitement de données à caractère personnel, rapprochez-vous de votre correspondant juridique, ou de votre délégué à la protection des données le cas échéant, pour déterminer les formalités à effectuer (registre des traitements ou autorisation CNIL dans le cas de données de santé).

Catégories: Sources

Les contacts du comité se trouvent sur cette page

Ses missions sont développées ICI

Load More